Avoir le ventre plat #2: La digestion

Le bonheur c’est un bon compte en banque, une bonne cuisine et une bonne digestion

Jean Jacques Rousseau

Cette série est faites pour vous, si votre ventre fait penser à celui d’un buveur de bière. Rond, tendu et dur. Si votre ventre a une bouée, des poignées d’amour, vous tirerez plus d’informations des articles sur la diète cétogène et les efforts anaérobies. Mais vous pouvez quand même lire cet article. Il vous apportera de nombreuses instructions qui pourraient vous être utiles une fois la bouée perdue. 

Introduction

 Après avoir traité du lien entre posture et bidou dans la première partie, nous allons maintenant voir un chapitre concernant la digestion. Et plus particulièrement certains troubles qui peuvent impacter la taille de votre ventre. Certains de ces troubles peuvent être mineurs, d’autres plus sérieux. Aussi, et dans le cas d’un ventre rond et tendu associé à des troubles digestifs comme la constipation sévère ou les coliques, il serait bien de consulter un spécialiste.

La relation entre système digestif et bidou

    Ce sont les ballonnements qui, d’un point de vue digestif, sont principalement responsables d’un ventre rond et tendu. Ces ballonnements sont produits par des gaz, naturellement émis par le système digestif lorsqu’il se met à l’oeuvre.

Ballonnements

Les ballonnements, que l’on appelle « abdominal bloating » en anglais, donnent un aspect de ventre rond et tendu. C’est ce que l’on peut remarquer après un bon repas. Ces ballonnements disparaissent quelques heures après. Toutefois, dans certains cas, le ventre reste rond et tendu. Dans le cas de cette photo, les ballonnements de gauche sont trop importants pour être accordé à un repas.

    Hors ces ballonnements peuvent dégénérer et devenir votre quotidien. C’est là qu’un bidou rond et tendu apparait constamment. Et c’est aussi là qu’il faut analyser d’autres paramètres digestifs comme le transit, les sensations douloureuses perçues… Ils vous donneront une indication sur la présence de troubles digestifs. En remédiant à ces troubles, vous allez réduire ces ballonnements et diminuer l’apparence d’un ventre rond et tendu.

La qualité du transit

    Ne soyez pas dégoûté par cette partie. Analyser vos selles est un moyen facile et rapide de faire un bilan sur la santé de votre système digestif. Ci-dessous vous est présenté différents états de selles. 

États de selle

Ce tableau répertorie les différents types de selle qu’il est possible de rencontrer. En partant du haut (constipation sévère) jusqu’au bas (diarrhée sévère), il répertorie les différents stades évolutifs et les répertorie selon leur état.

    Du moment que vos selles ne ressemblent pas aux types 3 et 4, un dysfonctionnement existe dans votre système digestif. Les choses deviennent sérieuses si ce dysfonctionnement est régulier, voire permanent. Les recommandations vont vers une augmentation des apports en eau et de fibres pour les constipations et les diarrhées légères (types 2 et 5). Pour les autres types (1, 6 et 7), la consultation d’un spécialiste s’avérera nécessaire. La présence de dysfonctionnements dans la production de selles peut expliquer un ventre rond et tendu. En réglant ces dysfonctionnements, vous solutionnerez également les problèmes de ballonnements et de gaz qui sont à l’origine (du moins en partie) de votre ventre rond et tendu.

Quelques bons réflexes

    Certains réflexes alimentaires vous permettront de remédier à ces problèmes de ballonnements, surtout si les selles sont normales. La consultation d’un médecin nutritionniste dans le cas de troubles digestifs sérieux s’avèrera pertinente. La consultation d’un(e) diététicien(nne) ou d’un(e) naturopathe dans le cas de ballonnements permanents non associés à des troubles digestifs sera suffisant. Toutefois, nous conseillons ces premiers réflexes à nos client(e)s avec de plutôt bons résultats:

  • Conserver un rythme alimentaire: Manger sensiblement aux mêmes heures et, à peu de choses près, les mêmes quantités de nourriture. Votre système digestif, une fois calé, anticipe les prises alimentaires pour faciliter la digestion.
  • Mâcher: Aussi stupide que puisse paraître ce conseil, il est aussi l’un des plus importants. Cela permet de limiter la quantité d’air avalé durant le repas et de bien mélanger la nourriture à la salive. Ce qui facilite le travail du système digestif (1).
  • Réduisez la consommation de produits laitiers: L’idée n’est pas de ne plus en manger, mais leur consommation peut-être associée à la production de ballonnements (2). Surtout si vous présentez une intolérance au lactose. 25% des Européens en présentent une. 50 à 80% des personnes d’origine hispanique également (3). Réduisez en la consommation sur une période de 2 semaines environ et observez un éventuel mieux être. Si c’est le cas, conservez une consommation limitée. Si ce n’est pas le cas, reprenez votre consommation d’avant.

Que retenir?

  • Les ballonnements peuvent être responsables de votre ventre rond et tendu
  • Les ballonnements se produisent naturellement au cours de la digestion. Toutefois, ils peuvent être permanents lors de certains troubles digestifs
  • Analyser la qualité de son transit est un moyen simple de déceler un trouble digestif
  • Quelques petits réflexes simples, comme le rythme des repas, la mastication, peuvent venir à bout des troubles. La consultation d’un professionnel de santé sera nécessaire si les troubles persistent.
Renaud Gaudefroy

Auteur de l’article
Renaud Gaudefroy

  1. Valdez I., Fox P., Interactions of the salivary and gastrointestinal systems. I. The role of saliva in digestion, Dig Dis., 1991
  2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmedhealth/PMH0072452/
  3. Bhatnagar S., Aggarwal R., Lactose intolerance, BMJ, 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *